Mes articles
de blogue


3 façons de stimuler l’adhésion aux changements

Dans ma dernière infolettre, comment transformer les expériences négatives en victoires, j’ai partagé une découverte qui a transformé mes résultats négatifs en victoires.

Ce mois-ci l’article a pour but principal de vous aider à accepter les résistances naturelles que nous avons face aux changements, et de vous offrir des outils pour mieux accompagner vos collègues qui résistent aux changements.

Le changement fait partie de la vie quotidienne et il implique que nous soyons amenés à nous adapter sans cesse à de nouvelles réalités qui ont souvent pour conséquence la nécessité de faire face à de nouvelles exigences.

Notre monde se transforme à toute vitesse.

Nous avons vécu plus de changements dans ce siècle que depuis le commencement des temps et plus encore dans la dernière décennie que dans les 100 dernières années.

Voici une liste d’exemples de changements :

  • Les comportements sociaux et individuels;
  • La dégradation de l’environnement;
  • La vitesse des communications;
  • Les découvertes technologiques et médicales;
  • Le concept du travail;
  • Les générations;
  • Les conflits relationnels;
  • L’éveil spirituel et les valeurs morales.

Ces derniers provoquent un stress excessif et une résistance face à leur inévitable intrusion. Malheureusement, de plus en plus d’individus sont dépassés et stressés par ces changements qui les fatiguent et les dépriment.

L’humain n’aime pas le changement; il nous rend anxieux et nous insécurise.

Nous préférons que tout reste pareil, que tout coule calmement, et apprécions beaucoup notre zone de confort et nos habitudes. La stabilité nous rassure et nous procure une forme de sécurité.

NOUS SOMMES DES ÊTRES D’HABITUDES

Il y a deux sortes d’habitudes : celle de FAIRE ou de ne pas FAIRE
Pour que le changement s’opère facilement nous devons changer nos habitudes et sortir de notre zone de confort. MAIS ça, c’est exigeant…

3 façons de stimuler l’adhésion aux changements

RECONNAÎTRE

Il est souhaitable de reconnaître les profils de vos collègues face aux changements.

3 à 5 % de la population sont des visionnaires, ce sont eux qui amènent le changement, qui nous dérangent et nous sortent de notre zone de confort.

De 20 à 30 % des gens veulent le changement, l’attendent, le souhaitent et sont prêts à l’accepter. Les pionniers représentent 5 à 10 % des gens.

Ils reconnaissent ce que le visionnaire propose et, sans plus de discussion, endossent le changement, parce qu’ils sont des bâtisseurs et prêts à faire bouger les choses.

La masse générale 40 à 60 % résiste au changement autant qu’elle peut, elle finit péniblement par changer. Finalement, 5 à 10 % des gens, les irréductibles, ne changeront jamais.

ALORS, comment faire pour solliciter l’adhésion de la masse critique qui résiste aux changements et les encourager à faire les efforts souhaités ?

CONSCIENTISER

Les gens résistent aux changements parce qu’ils n’y voient pas d’avantage personnel.

Votre mission est de leur faire voir les bénéfices PERSONNELS, ce qu’ils vont acquérir en s’ouvrant aux changements. Ils doivent réaliser que le changement leur sera bénéfique. 

Les bénéfices seront; plus de confiance, de créativité, de fierté et de satisfaction de s’être dépassé etc… Fait à retenir même s’ils ont découvert leur bénéfices ils résisteront quand même, car ils n’ont pas encore touché les bénéfices et acquis suffisamment de confiance pour ne plus résister.

La prochaine étape est donc très importante et crucial pour l’adhésion.

ENCOURAGER… SUPPORTER… VALORISER...

Changer un comportement néfaste n’est pas chose facile car l’habitude est profondément ancrée dans notre inconscient. Les gens ne se connaissent pas bien et ne sont pas conscients du potentiel qui sommeille en eux… Soyez le leader encourageant, stimulant et motivant. Je vous assure que les efforts que vous ferez et votre détermination à aider cette personne seront récompensés largement.

ATTENTION !!! Dans certaines situations vous constaterez que la résistance est toujours présente, à ce moment, positionnez vous fermement en demandant à la personne ce qu’elle ferait à votre place.

Laissez là répondre c’est elle qui vous donnera la solution et aura plus de motivation à changer.

Bon succès dans les étapes du changement !

George Wright

George Wright

Conférencier. Formateur. Consultant.

Depuis plus de 35 ans, les entreprises privées, publiques et parapubliques de toutes tailles du Canada, des États-Unis et de l'Europe font appel à mes services afin de résoudre les problèmes organisationnels qui minent la performance.

Prenez action. Contactez-moi et mobiliser vos équipes.

J'offre des services de formation, de consultation ainsi que des conférences sur la communication et le leadership. Pour en savoir plus sur ce que je peux faire pour vous, complétez le formulaire de contact ci-dessous.

>